Visiter la galerie photo Visiter la galerie photo  
 
ACTUALITÉS

Fête de l’Abeille Noire et des Gastronomies 2018

Revue de presse – Fête de l’Abeille Noire 2015

Agenda

Dernières nouvelles

Inscription à la Newsletter

Archives

  DERNIÈRES NOUVELLES

N° 17 - SEPTEMBRE 2013
 
 
Le rucher de Saint Maurice de Ventalon début des années 80.Photographie de René Laurent
Le rucher de Saint Maurice de Ventalon début des années 80.
Photographie de René Laurent
 
Restauration du rucher tronc de Saint Maurice de Ventalon

Conserver la tradition des ruches troncs et l'abeille noire signifie pour nous agir dans le monde d'aujourd'hui. Nous essayons de répondre aux demandes sur le fonctionnement des ruches troncs, leur fabrication, l'abeille noire, au fil des rencontres et des courriers, afin de partager ce que nous avons appris, principalement de notre doyen Paul Chapelle. Cela fonctionne plus ou moins. Nous sommes désolés de ne pas pouvoir répondre plus vite à plus de courriers et de manière plus exhaustive.

La biologie de l'abeille est très riche, complexe, et la tradition des ruches troncs l'est aussi.  Cela ne se résume pas facilement à des conseils ou des recettes, repose plus sur une certaine perception des choses. C'est pourquoi nous organisons des journées. Cet été, nous avons fait plusieurs sessions de rencontre en différents lieux des Cévennes, sous forme de visites sur le terrain, d'ateliers découverte ou de conférences. Entre autres au Vigan, à Florac, à Saint Etienne Vallée Française, à Langlade, au festival de Vébron et de manière récurrente à et autour de Pont de Montvert. Par exemple avec les enfants du centre aéré « Trait d'Union », dans le rucher de notre amie Josette Roux. Ces démarches parfois confidentielles sont pour nous aussi importantes que nos contacts avec la presse, la radio et les télévisions nationales. Ce qui nous importe le plus n'est pas la quantité, c'est l'authenticité, la sincérité de l'échange.

Alors pour ceux qui souhaitent en savoir plus sur les ruches troncs et l'abeille noire, nous vous invitons tout simplement à notre grand chantier actuel de restauration du rucher de Saint Maurice de Ventalon (48220) dont vous voyez quelques archives photographiques dans cette gazette.

Venir nous aider est une bonne manière d'apprendre, d'autant que nous fournirons en échange à boire et à manger aux personnes qui viendront. La restauration de ce rucher emblématique, dont nous voulons partager l'histoire, continue après le travail entrepris avec les jeunes européens du projet Comenius. Il reste à achever de remettre en état la maçonnerie de pierres sèches, à restaurer des vieilles ruches troncs, à en creuser de nouvelles et à les installer. Il s'agit aussi de bâtir un mur d'observation. Les tâches ne manquent pas, plus ou moins physiques. Chacune et chacun peut y trouver sa place.

Le nombre de places est limité.
Inscrivez-vous!

Merci de vous inscrire à ces journées, uniquement si vous êtes certain ou certaine de venir, car nous préparerons à boire et à manger en conséquence.

Attention! Saint Maurice est dans un site magnifique à 1000 mètres d'altitude. Il peut y faire frais. Consulter la météo locale deux ou trois jours avant la date de votre venue.

Le chantier est bien sûr en plein air et en cas d'annonce de pluie, nous annulerions la manifestation. Consulter la rubrique «Agenda» de notre site où vous pourrez voir si la manifestation est maintenue ou non en fonction des conditions météo.

Dates des journées restauration (à tous les sens du terme) du rucher de Saint Maurice de Ventalon

Samedi ET Dimanche  28 et 29 Septembre

Samedi 5 ou Dimanche 6 Octobre selon la météo la plus favorable

Samedi 12 ou Dimanche 13 Octobre selon metéo la plus favorable


 
 
 
C'est avec un plaisir tout particulier que je vous présente cette carte postale. Il s'agit du Papa de Gilbert et Jean-Paul Velay devant son rucher de Saint Maurice de Vantalon. Ce sont eux qui viennent de nous confier cette carte postale dédicacée par son photographe et éditeur, Claude Fagé.

Mais cette photographie a fait irruption dans ma vie bien des années plus tôt au travers d'un superbe livre riche en reproductions anciennes: L'homme, l'abeille et le miel de Philippe Marchenay et Laurence Bérard aux Editions De Borée.

Cette photographie je l'avais directement montrée (scannée puis envoyé par mail) à Yves car nous avions visité ce rucher avec Chantal l'été d'avant. A cette époque c'était une forêt vierge et bien malin celui qui aurait pu l'apercevoir de la route. C'était bien des années avant qu'il ne soit question de sa restauration.

A travers ce beau livre que j'avais reçu à l'occasion de mon anniversaire, j'étais heureux de découvrir ce que ce rucher avait été.
 
Pascal P.