Visiter la galerie photo Visiter la galerie photo  
 
ACTUALITÉS

Fête de l’Abeille Noire et des Gastronomies 2018

Revue de presse – Fête de l’Abeille Noire 2015

Agenda

Dernières nouvelles

Inscription à la Newsletter

Archives

  DERNIÈRES NOUVELLES

N° 22 - MARS 2015
 
 
Dans l'urgence (comme souvent…), quelques nouvelles.

Un tout grand merci tout d'abord à tous ceux qui par leur engagement ou leur simple présence ont permis la réussite de cette première que fut la Fête de l'Abeille Noire, à Pont-de-Montvert en novembre dernier. Merci à tous de s'être déplacés pour témoigner de votre attachement à cette abeille et aux pratiques respectueuses de sa biologie, fêter aussi l'espoir lié à ce type de ressource naturelle, la certitude que rien n'est fichu en matière de biologie de l'abeille, pour peu qu'on arrête de marcher sur la tête, dans ce domaine, comme dans bien d'autres.

 
Une belle fête fédérative
Cet événement était important pour sensibiliser l'opinion et les élus à l'urgence de conserver cette abeille européenne en train de disparaître sur nos territoires. Cela ne se fera pas aussi vite que nous le souhaiterions, mais cela avance bien, notamment dans les consciences.

Nombreux sont ceux qui ont pu assister aux conférences dans le temple ou dans les cafés, ou venir déguster des spécialités traditionnelles et innovantes élaborées par les abeilles ou autour des abeilles dans leur milieu typique de la châtaigneraie.

L'idée d'ensemble étant de donner à voir et à goûter des pistes de travail innovantes en matière d'agriculture dans nos montagnes et piémonts. La prospérité de l'abeille dépendant étroitement de la qualité et de la diversité des pratiques agricoles qui l'entourent.

Un verre de l'amitié a pu être partagé par nos soutiens présents ce jour là, Madame la vice présidente de Région et conseiller générale Sophie Pantel, la fondation de la Banque Populaire, l'association Pollinis avec qui nous développons des projets depuis bientôt un an. Un grand merci aussi aux municipalités du canton de Pont de Montvert, au SIS du Mont Lozère, à Sud de France et à notre Région qui ont soutenu matériellement et moralement la manifestation au-delà de nos espérances.

Vu l'enthousiasme général, et particulièrement des habitants du village, touchés de rencontrer un tel univers de passionnés, nous composons déjà l'édition 2015 qui donnera à voir des approches novatrices de l'abeille, dont celle de la scientifique belge Myriam Lefebvre.

Lors de la fête, nombreux étaient les représentants d'autres associations de conservation de l'abeille noire venus de loin, de Bretagne, de l'Ariège, de la Savoie, de Paris, du pays basque, et d'autres endroits formidables. Et dans la foulée, nous nous sommes retrouvés, comme promis, au Pont-de-Montvert en plein mois de Janvier pour échanger expériences, projets et perspectives.


 
 
 
Rouvrir les milieux
Comme annoncé lors de la fête, nous mettons en œuvre dès ce printemps un grand projet ouvert, auquel nombre d'entre vous pourrons participer pour un jour, deux ou plus, seul ou en groupe dans l'esprit des journées de rénovation de ruchers troncs que nous avons déjà menées avec vous. Il s'agit comme évoqué dans la revue «Causse et Cévennes» du vénérable Club Cévenol, dédiée aux ruches troncs et aux abeilles noires, en vente dans les kiosques ou au siège de l'Arbre aux Abeilles, de transformer un bout de vallée du Tarn en paysage favorable aux abeilles noires, d'appuyer sur la touche «rewind» pour remonter dans le temps avant la fermeture des milieux et de mesurer les retombées positives pour inciter à multiplier l'expérience, ailleurs en Cévennes et hors Cévennes.

Cela bien sûr se met en place avec le conseil de nos partenaires scientifiques de différents laboratoires, les collectivités motivées, des associations proches comme celle des fruits oubliés, et de nos sponsors. Ce coin de vallée qui nous sert depuis des années à la conservation de l'abeille noire, sera si tout se passe comme prévu, bientôt un petit coin de paradis pour les abeilles noires et hébergera d'autres démarches innovantes agricoles. Voilà en accéléré ce que sont nos chantiers.

Ajoutons que la prochaine newsletter apportera des éléments de réponse à tous ceux qui cherchent à retrouver l'abeille noire, qui ont bien de la peine, et que nous ne pouvons pas satisfaire. Vu que nous ne sommes pas hélas des super héros et que pour comble de malheur, nous avons temporairement égaré la recette de la potion magique de notre ancêtre Astérix.


 
Vivre et revivre la Fête
Ajoutons aussi un grand merci à Radio Interval, basé à Alès, la radio libre des vallées cévenoles qui nous a accompagné pour la fête. Grâce au travail de Jean Baptiste, ceux qui n'étaient pas là vont pouvoir entendre des paroles d'agriculteurs et la très belle conférence inaugurale donnée par notre compagnon de longue date, le docteur Lionel Garnery.

Cliquez sur leur nom pour entendre leurs voix :

Conférence de Lionel Garnery

Interview de Yves Elie


Interview de Lelya Benali – Le Berger-cueilleur

Interview de Franck Lépinay – Spiruline Arc en ciel – Alès


Interview de Dominique Garrel – Réseau Fruits oubliés – www.fruitsoublies.fr

Interview de Hervé Garnier – Mémoire de la vigne


 
Les prochains rendez-vous
  • Nous vous invitons à venir nous rencontrer prochainement à Castelnau-le-Lez, près de Montpellier le 14 et 15 mars, dans le cadre d'un weekend  «Connaissance et partage» consacré aux Cévennes, nous proposons une conférence sur Abeille noire et Apiculture durable le 14 Mars à 10h30

  • Le 2 avril à Saint Gratien à 15 minutes de Paris, salle Georges Brassens, à 20h. Pour «Des abeilles près de chez vous».

  • En avril sur France Culture dans l'émission d'Alain Kruger «On ne parle pas la bouche pleine»


 
Bonus
Et pour clôturer cette gazette un petit cadeau de Samantha Zaccarie, photographe de renom et de qualité, qui nous offre une petite vidéo de «Soins à la reine» (noire bien évidemment)

***

Chères lectrices, chers lecteurs, pour terminer et pour célébrer les merveilles de l'agriculture, nous vous souhaitons bon boire et bon manger, pour vous et vos proches, qu'ils soient vertébrés ou invertébrés.

L'équipe rédactionnelle de l'Arbre aux Abeilles